Un coup de feu dans la nuit
Une douleur glaciale qui s’élance
La Foret soudain qui frémit
Puis s’installe le silence
Tu te tiens là assourdie
Tu prononces la sentence
Le deuxième coup est parti
Et fait bientôt la différence
Dans la Foret je te retrouve à l’heure opportune
Un rendez vous improvisé sous la lune
Sourires crispés, situation compliquée
Je sens ton souffle qui me frôle le coup
Un pistolet chargé me caresse la joue
Tu me dis “cette fois c’est moi qui joue”
Dans la foret la première détonation raisonne
Un coup de feu puis deux, mon corps qui frissonne
Puis doucement s’écroule
Plus rien, plus un bruit
Personne n’a rien vu par chance
Pour moi maintenant c’est fini
Et tout le monde s’en fout, tu penses!
Te voilà maintenant qui t’enfuit
Tirant ta révérence
La foret de nouveau frémit
Et je profite du silence
Dans la Foret je te retrouve à l’heure opportune
Un rendez vous improvisé sous la lune
Sourires crispés, situation compliquée
Je sens ton souffle qui me frôle le coup
Un pistolet chargé me caresse la joue
Tu me dis “cette fois c’est moi qui joue”
Dans la foret la première détonation raisonne
Un coup de feu puis deux, mon corps qui frissonne
Puis doucement s’écroule

Les commentaires

Curious? Tenacious? Have the Balls?

Discover more from America's Most Disgusting Orange

Subscribe now to keep reading
and get access to the full archive.

Continue reading